Jouons avec les animaux

« Dans le poulailler y’a des poules poules poules… » chantait Passe-Montagne

C’est la relâche scolaire et il y a plein de choses à faire en famille. Nous ne sommes pas du genre à avoir un horaire des plus organisé. Pour ceux qui chercheraient des plans de dernières minutes, sachez que les jeux de société restent une excellente option. Vous pouvez vous rendre dans votre bibliothèque (si vous êtes à Trois-Rivières j’y serai avec Sociojeux à la bibliothèque Maurice-Loranger le 9 mars de 12h à 16h) ou encore dans l’un des nombreux cafés ludiques.

À la relâche vous êtes comme des poules pas de tête, alors mon billet de cette semaine est pour vous. Thématique animalière: Piou Piou, Om Nom Nom et Pique plume.

Piou Piou

Il était une fois un fermier qui avait des poules qui pondaient des oeufs, on dirait bien des poules. Il aimerait bien avoir des poussins, mais maître renard rôde dans les parages car ce dernier veut des oeufs.

« Piou piou » est un jeu de cartes pour les enfants à partir de 5 ans. Les enfants doivent faire des combinaisons avec les cartes poule, coq et nid afin de récupérer et faire éclore des oeufs. Mais attention au renard qui permet de voler des oeufs aux autres joueurs … C’est simple comme jeu. Ça se transporte partout et c’est une excellente idée de cadeau pour une fête d’amis. Voici un petit tutoriel pour comprendre les règles du jeu.

 

Pique plume

C’est encore une histoire de poulailler. C’est la folie à Coq’ville car une nouvelle discipline vient d’être inventée. Le plumage sera peut-être un jour en démonstration aux olympiques, mais pour l’instant il faut l’expérimenter de 2 à 4 joueurs. Les poules et les coqs se courent après dans ce jeu de course et de mémoire dans lequel les joueurs participent à une course de poulets cherchant à voler les plumes de leurs adversaires.

La mise en place de ce jeu est simple et les pions sont superbes. Les règles sont disponible sur ce tutoriel:

Om Nom Nom (Mange qui peut!)

C’est un jeu sur l’histoire de la chaîne alimentaire. Chaque joueur possède des cartes Prédateur qui vont lui servir à capturer des proies. Au début du tour, chacun choisit simultanément une carte Prédateur et gagne les proies correspondantes sur les plateaux…mais votre animal peut aussi devenir la proie d’un prédateur adverse plus gros que lui et se faire dévorer sans vous rapporter un seul point ! Soyez rusé et sans pitié pour manger sans vous faire manger !

Ce qui est cool c’est que le jeu peut aussi se jouer seul. Ce qui est agréable parfois quand on est parent de ne pas avoir toujours besoin de jouer avec ses enfants.

Un petit tutoriel pour comprendre le jeu: https://www.trictrac.net/actus/mange-qui-peut-de-l-explipartie  

P.S. C’est cool un tutoriel, mais celui-ci manque de rythme et les commentaires ne sont pas toujours sur la coche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *